12% de gains de consommation pour la Métropole d’Aix-Marseille-Provence grâce au logiciel FuelSense 2.0 d’Allison Transmission.

Un test indépendant réalisé par la Métropole d’Aix-Marseille-Provence a montré que le logiciel FuelSense 2.0 d’Allison Transmission a permis des gains de consommation jusqu’à 12% sur les véhicules de la métropole. Le logiciel FuelSense 2.0 a été installé sur quatre Renault Trucks D 4×2 équipés de benne à ordures ménagères et le mode “Eco” a été activé dans le logiciel à la place du mode “Performance”. Ces véhicules ont été testés pendant 18 mois par la Métropole d’Aix-Marseille-Provence. Ils ont parcouru une moyenne de 1200 km/mois, soit plus de 21 000 km chacun pendant la durée du test. Les gains de consommation obtenus avec le logiciel Fuel Sense 2.0 d’Allison Transmission ont atteint jusqu’à 12% ! Outre l’économie significative en termes d’achat de carburant, ces quatre véhicules ont réduit de près de cinq tonnes leurs émissions de CO2, tout en conservant les performances des véhicules.

« Le prix du carburant nous pousse à étudier toutes les solutions possibles pour réduire notre consommation. En réalisant ce test, nous ne nous attendions pas à de telles économies : 12%, c’est plus que significatif ! Et les retours que nous avons des conducteurs sont très positifs : les véhicules ont conservé leurs performances », a expliqué Stanislas Kogut-Kubiak, Responsable maintenance à la Métropole d’Aix- Marseille-Provence. Forte de cet essai, la métropole a choisi d’installer FuelSense 2.0 sur 24 autres véhicules de sa flotte pour améliorer sa consommation et ses émissions de CO2.
« Notre parc est composé de 160 bennes à ordures ménagères. 100% de ces véhicules sont équipés de la transmission Allison. Nous avons fait le choix des transmissions Allison depuis longtemps : cela représente un investissement lors de l’acquisition, mais cet investissement est vite amorti. Les transmissions Allison sont robustes, fiables et nécessitent rarement des immobilisations, la maintenance est ainsi facilitée », a précisé Stanislas Kogut-Kubiak. Cette étude est corroborée par celle de Fife Council au Royaume Uni. Un test sur six mois a été mené sur deux Mercedes-Benz Econic équipés de bennes à ordures ménagères. Ces véhicules ont travaillé en deux postes du lundi au vendredi avec différents types de déchets et ont parcouru 21 000 km. Pendant six mois, le gain de consommation sur ces véhicules a été en moyenne de 8,85%. Ce résultat a conduit cette agglomération à installer FuelSense 2.0 sur 11 autres véhicules de collecte de déchets en sa possession. De plus elle a commandé 11 nouveaux véhicules équipés de la nouvelle version de FuelSense 2.0. Avec ces deux véhicules nouvellement équipés de FuelSense 2.0 et ces 11 nouveaux véhicules supplémentaires, le potentiel de réduction de l’agglomération en émissions de CO2 est de 124 tonnes ! Le logiciel FuelSense 2.0 d’Allison Transmission inclut le système DynActiveTM Shifting. Au cœur de cette technologie se trouve un algorithme intelligent qui évalue continuellement les conditions de conduite pour ajuster au mieux les changements de rapports. Cet algorithme tient compte de différents facteurs, tels que le poids du véhicule, la pente de la route, ou encore la fréquence des arrêts et démarrages.