Le nouveau module Ultra-Low Superheat d’Advansor permet des économies d’énergie comprises entre 10 et 30 %

Grâce au nouvel outil de calcul d’Advansor, vous pouvez désormais connaître le délai de retour sur votre investissement, ainsi que les économies d’énergie réalisables pour les centrales de réfrigération au CO2.

Advansor a développé un outil de calcul qui évalue les économies d’énergie et le délai de retour sur investissement, pour toute mise à niveau d’une centrale de réfrigération, en tenant compte du modèle de centrale, des technologies qu’elle intègre et du climat environnant.

Selon Kenneth Bank Madsen, directeur technique chez Advansor, « Nous n’allons pas pour autant les recommander à nos clients si elles ne sont pas synonymes de plus grande efficacité ou de réduction de la consommation énergétique. Notre but n’est pas simplement qu’ils investissent, mais qu’ils bénéficient du meilleur rapport performances/prix ».

Advansor recommande au moins d’investir dans des moteurs à aimants permanents. La haute efficacité énergétique est ainsi quasi systématique, associée à une compression du délai de retour sur investissement, pour les centrales de réfrigération d’une capacité supérieure à 30 kW.

Nouvelle Cylinder Unloading Technology pour une meilleure régulation des capacités
Il peut également être pertinent d’ajouter la nouvelle Cylinder Unloading Technology à une spécification de centrale. Celle-ci assure une meilleure régulation de capacité avec moins de compresseurs actifs, ce qui contribue à une plus grande efficacité énergétique. La solution, testée et éprouvée, permet de descendre jusqu’à une régulation de capacité de 10 % sur le compresseur principal. Cette technologie est compatible avec toutes les centrales de 30 kW et plus dotées de compresseurs Bitzer.

Ultra-Low Superheat pour des économies d’énergie plus élevées
Autre nouveauté à envisager, le module Ultra-Low Superheat, qui permet d’atteindre une température de retour très basse depuis les évaporateurs. La pression d’aspiration peut généralement être augmentée d’environ 4-5 kelvins, assurant environ 10 % d’économies d’énergie. En l’associant à un éjecteur gaz, les économies réalisables peuvent même atteindre 20 %. Cette fonctionnalité a notamment fait les preuves de son efficacité dans des climats chauds. Le module peut potentiellement être monté sur n’importe quelle centrale Advansor d’une capacité d’au moins 100 kW. Il a ainsi été associé à des centrales de réfrigération sur de nombreux sites très variés, allant des supermarchés aux grands entrepôts, notamment un nouveau centre logistique en Allemagne pour l’entreprise TransGourmet.