Chéreau prévoit 3% de croissance en France pour le secteur carrosserie frigorifique en 2017, et mise sur l’international pour affirmer sa position face aux leaders allemands.

« La seule pérennité d’une entreprise, c’est la rentabilité et la croissance », affirme Alain Guermeur, Président du Conseil d’Administration de TRG. Portée par une deuxième année record des ventes historique, avec un chiffre d’affaires de 199 M€ et une croissance de 16 % en 2016, le leader français de la carrosserie frigorifique affiche ses ambitions : développer la croissance externe à l’international et poursuivre l’innovation technologique.

Pour ce faire, Chéreau compte sur The Reefer Group (256 M€), l’entité créée avec le carrossier espagnol Sor et le fonds d’investissement Miura Private Equity.

Présents en France, et dans toute l’Europe, avec une prédominance en Allemagne, Espagne, Italie et Royaume-Uni, les deux carrossiers ambitionnent de consolider leur position avant de poursuivre leur expansion à l’Est, et aussi au-delà de l’UE (US et Asie).

Présent au CV Show en Grande-Bretagne, au salon ELMIA en Suède et IAA en Allemagne, Chereau accroît sa visibilité en Europe et renforce sa position européenne derrière Schmitz Cargobull et Krone.

Export

Depuis cinq ans, le carrossier industriel connaît une progression régulière, en particulier à l’export Alain Guermeur justifie cette performance par les innovations technologiques apportées aux produits, récompensées à plusieurs reprises ces dernières années à l’occasion de Solutrans..

En 2017, des innovations dans la température dirigée, pour un budget de 5 M€ devraient être annoncées années (par exemple le SmartOpen-C). •

Pierre Ardilly