Transpolis préfigure le déploiement de l’intelligence artificielle dans la Cité. Les fameuses grenouilles de la plaine de l’Ain n’en croient pas leurs yeux globuleux.

La mobilité de demain sera marquée par l’urbanisation croissante et la multiplication des technologies numériques, affirme Partrick Cholton, Président de la FFC et de Solutrans. En outre, avec la modification des espaces urbains, il est essentiel de réfléchir à une nouvelle approche des modes de vie et des pratiques en matière de mobilité urbaine. » A bon entendeur, la filière logistique du froid doit donc s’intéresser de près à Transpolis, première ville laboratoire, en Europe, à la fois communicante, interactive et multidisciplinaire. Transpolis réunit des infrastructures intelligentes, capables de communiquer avec les véhicules autonomes et électriques, grâce à la connectivité et à la communication de voirie. Conquis sur l’emprise d’un dépôt désaffecté de munitions, au nord-est de Lyon, le site illustre plus de 8 ans d’efforts d’un projet porté par une énergie exceptionnelle, celles « des Hommes qui en ont » (et qui se reconnaîtront).

TERRAIN DE JEUX ÉLECTRONIQUES

Implantée sur 80 hectares, à Saint-Maurice-de-Rémens (01) Transpolis comprend un terrain d’essai pour les nouveaux systèmes avec autoroute et d’autres voiries. Les vieux bâtiments figurent une ville de 30 hectares aux rues à angle droit, traversées par des pistes cyclables, voies de chemin de fer, tram, etc. D’autres aménagements transformeront peu à peu les lieux pour doter l’actuelle « ville-fantôme », d’équipements comparables à ceux qui fleuriront dans nos villes connectées. « Transpolis permet de reproduire tous types de conditions afin d’effectuer des tests, y compris en situation critique, explique Dominique Fernier, Président de Transpolis. Celle ville-laboratoire associe à la fois des centres de recherche, des grands industriels, des PME et des start-up ». Enfin, en marge des Rencontres de la filière, la FFC a annoncé l’élection de Dominique Fernier au titre d’Homme de la Filière 2018.