Mercedes-Benz s’adapte à la distribution urbaine avec l’Econic qui peut désormais recevoir la boîte automatisée Powershift déjà généralisée sur la gamme lourde du constructeur.

Jusqu’à présent, le Mercedes-Benz Econic était toujours équipé d’une boîte Allison, choix qui s’explique par son emploi habituel en benne à ordures ménagères (BOM). Le constructeur propose une alternative maison dans ce véhicule que nous avons essayé qui profite par ailleurs d’un équipement particulièrement complet. Quelque peu bruyante à froid, la chaîne cinématique se fait oublier après quelques minutes.

Outre le moteur de 300 ch relayé par une boîte à 12 rapports, on apprécie l’efficacité du frein moteur.
Toutefois, celui-ci ne réagit franchement qu’après un court délai. Il est possible de se tenir debout dans la cabine à plancher bas dont la position réduit à la fois les risques de chute lors des accès, et les angles morts aux abords immédiats du véhicule. L’Econic est ceinturé par des caméras et dispose de radars.

Grâce à eux, Le véhicule détecte un obstacle sur son côté droit, et freine automatiquement jusqu’à l’arrêt complet en cas de risque de collision frontale. Carrossé par Lecapitaine à Saint-Lô, notre Econic est équipé d’une caisse frigorifique de classe C (FRC) pour 18 palettes. Elle est multi-températures et inversible grâce à une cloison intérieure mobile et aux deux évaporateurs 1450MTS qui complètent le groupe diesel-électrique Carrier Supra 1150 MT. Le hayon Dhollandia type DH-SM.30 est un classique de la distribution, équipé d’une barrière de sécurité repliable.