CoolRail est la nouvelle liaison ferroviaire en température dirigée pour les produits frais, entre Valence (Espagne)
et Rotterdam (Pays-Bas), assurée 3 fois par semaine.

Crédits : Sandra Zeillstra pour CoolRail.

CoolRail réduit le nombre de mouvements camions d’environ 12 000 par an. Il permet ainsi d’économiser
22 millions de kilomètres de transport routier, soit 15 000 tonnes par an de CO₂.

Initiative d’Euro Pool System, Coolrail a réuni divers acteurs de la distribution, de la logistique et du secteur des fruits et légumes. Outre Bakker Barendrecht qui a développé cette liaison ferroviaire, on y trouve Shuttlewise, Albert Heijn, Visbeen, Kloosterboer, DailyFresh, EasyFresh, Primaflor, Bollo, Agroiris, Fruveg, TobSine, Pozo Sur et Samskip. Revendiquant un transport aussi rapide que par la route, CoolRail achemine 42 conteneurs, trois fois par semaine, 48 semaines par an. Ce train permet une diminution significative des émissions de CO2 de 70% à 90%, en réduisant le nombre de mouvements camions d’environ 12 000 par an. Il permet ainsi d’économiser 22 millions de kilomètres de transport routier, soit 15 000 tonnes par an de CO₂. « Après de longs préparatifs et le premier essai pilote, la liaison CoolRail est opérationnelle. Elle représente un premier pas de géant en vue de réduire considérablement l’empreinte carbone associée au transport des produits frais », a déclaré Gerjo Scheringa, PDG d’Euro Pool Group. La mise en place de cette liaison ferrée vers Valence devrait être élargie à l’Allemagne, la Scandinavie et le Royaume-Uni.