Le Groupe Delanchy Transports approvisionne les Halles De Lyon – Paul Bocuse
avec ce prototype Renault Trucks D 100 % électrique de 13 tonnes Zéro Emission.

«L’arrivée de ce nouveau camion 100 % électrique est pour nous une satisfaction à plus d’un titre », explique Joseph Delanchy, Président du Groupe Delanchy. « Dans le cadre de notre long partenariat avec Renault Trucks bien sûr, et aussi dans l’engagement que nous avons pris envers nos clients, nos collaborateurs et plus largement pour les générations à venir. Ce camion zéro émission est un premier pas vers de nouvelles technologies qui évoluent très rapidement. Nous saurons évoluer avec elles comme nous l’avons toujours fait. »

Parce qu’ils préparent ensemble l’avenir du transport de marchandises en milieu urbain, Renault Trucks et le Groupe Delanchy viennent de développer un camion tout-électrique équipé d’une caisse frigorifique pour la livraison de produits frais. Sans émissions sonores, ni polluantes, le Groupe Delanchy livre les Halles de Lyon – Paul Bocuse avec ce prototype Renault Trucks D 100 % électrique de 13 tonnes. Aujourd’hui en matière d’électromobilité, ils ont développé conjointement ce prototype 100 % électrique. Celui-ci est équipé d’une caisse sous température dirigée Chereau et d’un groupe frigorifique Carrier, intégralement alimenté par les batteries de traction du véhicule : une première sur ce type de camion. Bien qu’étant un prototype, ce camion électrique de 13 tonnes sera utilisé en conditions réelles d’exploitation à Lyon, berceau historique de Renault Trucks. Cette ville tient également une place importante dans l’histoire du Groupe Delanchy, puisque la première ligne mise en place en 1968 permettait de livrer les produits frais de Lorient à Lyon en moins de 24 heures.

Équilibre
Pour sa part, Bruno Blin, président de Renault Trucks, a souligné : « Ce partenariat illustre la robustesse des relations que nous entretenons avec nos clients. L’insertion de ce véhicule dans le schéma logistique du Groupe Delanchy illustre parfaitement notre vision du transport routier de marchandises, à savoir un véhicule diesel performant pour le transport longue distance et un véhicule zéro émission pour réaliser les derniers kilomètres ».

Ce camion zéro émission est, en effet, la solution la plus pertinente à ce jour pour préserver la qualité de l’air et réduire la congestion en centre-ville car il permet des livraisons silencieuses, respectueuses de la tranquillité des riverains, à des horaires décalés. Parce qu’il ne produit aucune émission polluante, ce véhicule permet également de préserver le lieu dans lequel évoluent les opérateurs, le quai de déchargement des Halles de Lyon, se trouvant en milieu confiné, en sous-sol. Pour David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon, « La Métropole de Lyon soutient et encourage toutes les initiatives permettant d’améliorer qualitativement la logistique urbaine qui est au coeur d’enjeux majeurs pour la vie dans la cité : l’activité économique qui en dépend, la qualité de l’air et l’environnement sonore, les émissions de CO2, la fluidité du trafic en centre-ville. La collectivité est d’ailleurs la première à avoir adopté une délibération-cadre mettant en place une véritable politique publique en faveur de la logistique urbaine.» •