jean-pascal-vielfaure-froidnews
3 questions à
Jean-Pascal Vielfaure
Directeur Général Région Sud Europe,
Carrier Transicold Europe

A l’occasion de l’inauguration du centre de Corbas à Lyon sud, Jean-Pascal Vielfaure commente l’actualité de la marque et du réseau.

FroidNews : Quel message traduit l’inauguration du nouveau centre de Corbas ?

Jean-Pascal Vielfaure : La force du réseau Carrier Transicold s’illustre en trois points : l’expertise de nos services, l’humanité de nos équipes et la confiance de nos clients. C’est cette confiance, alliée à la qualité de nos services, qui fait la force de notre relation client. Dans ce contexte, Carrier Transicold France renforce son maillage avec deux nouveaux garages, en prenant pied à Bourges et en se déplaçant à Corbas, en face du Marché du Gros. Chaque centre dispose notamment de véhicules de dépannage pour intervenir rapidement sur la réparation des frigos.

Avec ces nouveaux centres dédiés au froid embarqué, Carrier Transicold France vient compléter son offre en se rapprochant des professionnels; l’objectif étant de faciliter leur quotidien tout en réduisant, notamment, les temps de transport et d’immobilisation du véhicule.

A venir début 2017, deux futurs garages à Reims-La Veuve et à Toulon, toujours dans une optique de maillage du territoire pour plus de proximité et d’agilité en faveur de nos clients

FroidNews : Quels efforts portez- vous sur la formation ?

Jean-Pascal Vielfaure : Carrier Transicold s’est tourné vers la formation régionale et décentralisée à travers la mise en place d’un programme pédagogique spécifique garage par garage. Il permet ainsi le suivi de cours pratiques et des évaluations en temps réel.

La technicité de nos groupes frigorifiques nous oblige également à former nos techniciens avec des compétences plus poussées, notamment dans le domaine de l’électronique et de la télématique.

Ils doivent avoir un savoir-faire de frigoriste, diéséliste et d’électricien. Ces techniciens sont régulièrement formés et certifiés par Carrier Transicold France. Chaque année, 200 d’entre eux bénéficient de plus de 4000 heures de formation.

FroidNews : Comment le sommet Climate Chance peut-il accélérer la transition des villes vers des modèles plus respectueux de l’environnement?

Jean-Pascal Vielfaure : Pour les gammes sans moteur, la technologie hydroélectrique est déjà connue et maîtrisée par notre réseau depuis de nombreuses années. En revanche, les gammes frigo motorisées au gaz sont à venir, les modules de formation étant en cours de construction, en partenariat avec les constructeurs de véhicules.

Notre priorité est de fournir à nos clients des solutions performantes pour une chaîne du froid sûre et efficace, tout en réduisant l’empreinte environnementale.

Nos axes de travail s’articulent autour de la réduction des émissions de particules, la diminution des émissions de CO2 et la limitation des émissions sonores. Cela se traduit par plusieurs projets mis en avant récemment, tel que le prototype de groupe frigorifique fonctionnant au réfrigérant naturel CO2 pour semi-remorque.

Il a remporté l’Innovation Award 2017 au Salon de l’IAA. A noter que le concept de moteur fonctionne au gaz naturel pour la gamme porteur distribution. En outre, la nouvelle gamme de produits sans moteur fait suite à l’acquisition de TRS. Enfin, la gamme de produits City émet moins de 60 décibels pour les livraisons nocturnes.