L’entreprise a mis en service une nouvelle presse à injection de mousse dans son usine Lituanienne. Elle multiplie par trois ses capacités de production de véhicules à isolation Ferroplast ®.

Outre les délais de livraison, la nouvelle unité d’injection permet d’améliorer les caractéristiques d’isolation des carrosseries.

Schmitz Cargobull a inauguré officiellement le 22 mars dans son usine de Panevėžys en Lituanie ce nouvel équipement dédié à la fabrication des parois isolantes Ferroplast ®. Il lui permet d’atteindre un rythme de 30 véhicules isolés par jour, particulièrement en frigos. Panevėžys produit déjà des semis bâchées S.CS, des fourgons/frigos S.KO et des carrosseries pour porteurs M.KO à partir de 12 t. La production intègre aussi des remorques à essieux centraux frigos Z.KO et des remorques frigos A.KO. Les nouvelles capacités de cette unité d’injection seront surtout exploitées pour continuer à développer les carrosseries et les remorques frigos.

« La nouvelle installation a été conçue pour nos clients. Quelque soient leurs besoins, du transport de produits alimentaires sous température dirigée aux produits pharmaceutiques, nos clients disposent de plus grandes capacités et d’une plus grande flexibilité. Ce développement leur permet entre autres de disposer de délais de livraison plus courts, mais aussi d’une offre et de versions plus étoffées.  Avec cette nouvelle installation, nous pouvons nous adapter d’une manière encore plus spécifique à chaque besoin », a expliqué Roland Klement, Chief Technical Officer Schmitz Cargobull, lors de l’inauguration.