Partenaire logistique de McDonald’s en France depuis 30 ans, Martin Brower s’engage en cette période de crise sanitaire, pour valoriser le plus largement possible la qualité du travail dans les métiers de la logistique et les rendre les plus attractifs possibles aux yeux des candidats potentiels et en particulier des femmes, qui pensent moins naturellement à ce secteur. A ce titre, l’entreprise est certifiée « Top employer » pour la 7ème année consécutive en 2021, venant reconnaitre l’accompagnement auprès de ses salariés et l’engagement de ses équipes au quotidien.

Une période particulière qui impose un devoir d’exemplarité accru aux employeurs

L’entreprise a mis en place sa démarche de prévention du Covid en concertation étroite avec les représentants du personnel, représentant plus de 60 réunions de travail sur le sujet. En complément, une certification extérieure (réalisée par un huissier) est venue attester que tous les protocoles de prévention Covid étaient mis en place de façon efficace sur l’ensemble de ses plateformes logistiques.

Pour conserver un lien étroit avec l’ensemble de son personnel et lutter contre le sentiment d’isolement, qui peut engendrer, à terme, de la détresse au plan psychologique, Martin Brower a mis en place une série de mesures adaptées au contexte actuel : 

  • mise à jour de l’application mobile interne pour mieux répondre aux besoins d’informations des collaborateurs ;
  • mise en place d’une une hotline RH pour répondre à l’ensemble des salariés ;
  • mise en relation avec une entreprise spécialisée dans le soutien social pour les salariés qui le désirent ;
  • adaptation du format des journées d’intégration des alternants (normalement sur site et au siège de l’entreprise), avec des sessions d’échange de 2h sur Teams avec l’ensemble du comité de direction (présentation de l’entreprise, stratégie RH et alternance, questions et réponses) ;
  • envoi du pack d’accueil au domicile de l’alternant (livret d’accueil, journaux internes, dépliants d’informations, goodies…) ;
  • différents services pour aider les enfants des salariés et les alternants/stagiaires dans leurs parcours éducatifs (poursuite de l’accueil des stagiaires, bourse scolaire José Montes, soutien scolaire illimité pris en charge par l’entreprise…).

En parallèle, de par son expertise, Martin Brower a été sollicité pour apporter sa contribution à la rédaction du livre blanc « Les bonnes pratiques en matière de qualité de vie au travail dans les entreprises de la logistique », édité en partenariat par la Préfecture et la DIRECCTE des Bouches du Rhône, l’Association Régionale pour l’Amélioration des Conditions de Travail (ARACT)des Bouches du Rhône, le Fond pour l’Amélioration des Conditions de Travail (FACT), l’Union pour les Entreprises du département, ainsi qu’Entreprises 13 pour l’Emploi.

Une priorité, renforcer l’attractivité des métiers de la logistique auprès des jeunes potentiels

Depuis de nombreuses années, Martin Brower fait de l’insertion des jeunes une priorité, afin de leur permettre de mettre un premier pied dans le monde de l’entreprise, mais aussi d’identifier les talents de demain. Ainsi, malgré le contexte sanitaire, l’entreprise maintient le même nombre de jeunes recrutés. L’entreprise s’apprête, en outre, à lancer sa nouvelle campagne alternance en avril prochain pour la saison 2021-2022. Actuellement, 35% des alternants poursuivent leur carrière dans l’entreprise à l’issue de leur alternance.

Afin de séduire les jeunes diplômés et s’adapter à leurs codes, Martin Brower s’est engagé depuis 5 ans dans la démarche de certification « Happy Trainees », qui permet aux stagiaires et alternants d’évaluer librement leur formation dans l’entreprise, par le biais d’une enquête annuelle réalisée par un organisme indépendant (2 000 entreprises évaluées en 2020). Sur cette base, Happy Trainees a attribué la note de 4,06 sur 5 à Martin Brower France, qui a ainsi été certifié. 

L’attractivité des métiers de la supply chain passe également pour Martin Brower par la mise en place de parcours diplômant adaptés aux besoins des acteurs. Dans cette optique, l’entreprise a participé à la mise en place le 1er Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification (GEIQ) en Ile-de-France, intitulé Groupement d’Employeurs pour la Logistique et l’Industrie En Essonne (GELIES) avec Corallis. En janvier dernier, au terme de 12 mois de formation, 7 personnes se sont vu remettre leur diplôme, validant leur cursus de formation en 2020 (titre professionnel « préparateur de commandes en entrepôt » délivré par le Ministère du Travail ou Certificat de Qualification Professionnelle « conducteur de machine(s) » délivré par la branche professionnelle, en fonction des profils). 

L’égalité femmes / homme, une réalité durable au sein de l’entreprise

Conformément aux dispositions de la loi Avenir, visant à supprimer les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes, Martin Brower doit communiquer chaque année avant le 1er mars son index de l’égalité femmes-hommes. Pour l’année 2020, l’index d’égalité professionnelle de l’entreprise est de 84 sur 100.

 Cet index se calcule à partir de 4 à 5 indicateurs selon que l’entreprise fait moins ou plus de 250 salariés :

  • l’écart de rémunération femmes-hommes ;
  • l’écart de répartition des augmentations individuelles ;
  • l’écart de répartition des promotions (uniquement dans les entreprises de plus de 250 salariés) ;
  • le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité ;
  • la parité parmi les 10 plus hautes rémunérations.