Bary : une solution venue de Gironde pour les transporteurs

Niché dans le hall 1 de Solutrans, Bary figurait parmi les acteurs de l’innovation et de la transformation de la filière. Sa solution de plateforme pour les transporteurs se veut simple, personnalisée et très efficace.

Le fondateur-président de Bary, Victor Gonzalez, maitrise parfaitement l’art du storytelling et raconte l’histoire du projet : « J’ai repris en 2016 l’entreprise de transport Goevia qu’avait créée mon père tout en me posant de nombreuses questions partagées par la filière. Celle-ci est la moins rémunératrice de France, juste après celle du nettoyage industriel. J’ai alors relevé cinq problématiques qui m’ont amené à créer Bary. »

Victor explique que les entreprises du transport ont une image vieillissante et sont considérées comme polluantes. Que les process qu’elles utilisent sont archaïques (fax, papier, téléphone, multiples opérations manuelles…) et participent à gaspiller le peu de valeur qui leur est confiée. Que les 37 000 entreprises françaises du transport se différencient peu et sont largement menacées par l’ubérisation du marché. Enfin, Victor explique que les transporteurs ont déjà actionné tous les leviers d’optimisation et de gains de productivité et qu’enfin, ils subissent « des délais de paiement long, de 54 jours en moyenne, ainsi qu’un fort taux d’impayés ».

Une solution simple pour les transporteurs

Fort de ces constats, le jeune entrepreneur a bien entendu souhaité proposer une solution et il a donc développé Bary, une marque blanche qui consiste en une plateforme qui vient équiper les entreprises d’un site marchand ou qui vient compléter un site déjà existant. « On nous a comparés à Astérix puisqu’on équipe les entreprises alors que les géants comme Chronotruck, Sennder, Ontruck ou Fretlink fabriquent des plateformes », explique Victor Gonzalez.

Moyennant un abonnement de 1 000€ mensuels, Bary apporte une boutique e-commerce simple et personnalisée aux transporteurs avec connexion à leur banque et TMS, sans intermédiaire ni commission. Les clients des transporteurs peuvent ainsi réserver et payer leurs transports directement en ligne. Pour cela, ils renseignent les informations d’expédition et de livraison via une interface simple et complète. « 60% des échecs d’enlèvement ou de livraison sont liés à la prise d’informations à la commande. Nous avons donc développé un système qui ne validera pas la commande sans avoir vérifié chaque paramètre ».

Une fois le transport validé, Bary offre un suivi de livraison en temps réel, ainsi qu’un accès facilité à tous les documents administratifs (factures, devis, etc.).

Des débuts prometteurs et des projets dans les cartons

« Pour les transporteurs, c’est une solution idéale pour moderniser leur image, mais aussi pour développer leur chiffre d’affaires. Depuis janvier 2021, mon entreprise de transport Goevia utilise Bary et nous avons enregistré 300 nouveaux clients, 4 000 commandes, soit 500 000€ de chiffre d’affaires supplémentaire, ce qui représente 5% de croissance. »

Mi-novembre, Bary comptait 12 clients plateforme parmi lesquels Victor aime citer les Transports Tarot en Mayenne, « une entreprise familiale qui, en 4 mois, réalise déjà 40 000€ de CA par mois via Bary ».

Enfin, Bary c’est aussi une solution marketing sur abonnement, au même tarif mensuel (1 000€ par mois) : « On agit principalement via du référencement payant (SEA) et on observe des multiplications par 10 du trafic sur les sites de nos clients », résume Victor Gonzalez.

En 2022, Bary entend poursuivre sa progression et travaille déjà sur un projet d’exploitation des datas : « La donnée que nos clients nous confient, on va la valoriser pour eux, on ne se l’approprie pas », insiste Victor Gonzalez.