Daf Conseil : nouveau Techni’Boost sur le dysfonctionnement du filtre à particules

Un voyant pollution « risque de colmatage FAP » s’allume sur le tableau de bord. Une des causes possibles : le dysfonctionnement du capteur de pression différentielle.

Lors de sa première vidéo TECHNI’Boost de l’année, DAF Conseil propose de faire un focus sur le filtre à particules, le calculateur et le capteur de pression différentielle, avant de passer aux contrôles pour déterminer la source du dysfonctionnement. Le rendez-vous est donné aujourd’hui à 12h30 sur la chaine YouTube de DAF Conseil (Cliquez ici pour vous rendre sur la page d’accueil du TECHNI’Boost).

Le capteur de pression différentielle fournit les informations essentielles au calculateur pour déterminer le taux d’encrassement du FAP. Quelques simples contrôles suffisent pour rapidement lever les doutes et déterminer l’élément qui déclenche le voyant d’alerte :

– Le premier contrôle permet de relever plusieurs valeurs : la pression différentielle du FAP, le régime moteur et la température de refroidissement. Le résultat désigne la source du problème, se situant soit au niveau du faisceau électrique moteur soit au niveau du capteur de pression différentielle.

-Le second contrôle permet de déterminer avec exactitude si oui ou non la régénération du FAP avec un outil de diagnostic est encore possible ou si le remplacement ou le nettoyage du FAP est nécessaire.

Bienvenue sur Froid News ! Nous vous remercions de votre visite.

Vous voulez des informations sur la température dirigée ?

Vous êtes au bon endroit !