Les artisans et commerçants des métiers de bouche qui ont pris le parti de se digitaliser se félicitent de leur choix.
 

La plateforme Ollca d’e-commerce des artisans et commerçants des métiers de bouche, permet aujourd’hui de répondre à une réelle demande depuis le début de la pandémie. Implantée dans 17 villes de France, Ollca compte 400 commerçants partenaires et ne cesse de voir augmenter ce chiffre.

Une augmentation du CA des artisans et commerçants

La plateforme constate une augmentation de +655% de CA apporté aux artisans et commerçants pour la première semaine de confinement sur l’ensemble des régions dans lesquelles Ollca est implantée (Paris, Lyon, Bordeaux, Lille, Rennes, Montpellier…) De plus, une augmentation de +642% de CA a été constatée entre février et mars 2020.

Une augmentation du trafic sur les boutiques des artisans et commerçants

Ollca constate également +300% de trafic sur les boutiques des commerçants via la plateforme sur la première semaine de confinement.

Une prise de conscience des commerces de proximité

La digitalisation s’ouvre aux commerçants avec une accélération très nette du nombre de demandes d’adhésion à la plateforme depuis début mars avec plus de 20 demandes entrantes par jour depuis mi mars contre 20 demandes entrantes par semaine en temps normal.


A propos d’Ollca :
La plateforme Ollca.com (anagramme de “local”), lancée en juin 2017 à destination des artisans et commerçants de centre-ville, compte 400 commerçants partenaires dans 17 villes françaises (Paris, Bordeaux, Lyon, Rennes, Tours, Rouen, Dieppe, Louviers, Evreux, Caen, Le Havre, Lille, Nantes, Orléans, Amiens, Vannes, Toulouse, Nice, Le Mans, Nancy, Chartres, Montpellier, Angers, Quimper, Aix-en-Provence, Saint-Brieuc, Lisieux, Avranches, Deauville, Saint-Nazaire). La plateforme apporte une possibilité, pour les commerces de proximité, d’offrir à leurs clients des services supplémentaires comme le retrait express en boutique (click and collect) et la livraison.