dimanche 27 novembre 2022

Génération H, comme hydrogène...

Hyvia est une joint-venture de Renault Group et Plug, née en juin 2021....

Auchan adopte les solutions...

Auchan adopte les solutions de Zebra pour sauver 35 millions de produits du...

Conti Seafrigo s’étend à...

La joint-venture entre le groupe Conti-Lines et Seafrigo construira un entrepôt de congélation...

Advansor lance la CuBig II

Advansor lance la CuBig II, une solution climatique au CO2 à haute efficacité énergétique. L’équipementier...
Home Numéro FroidNews Numéro 36

FroidNews Numéro 36

10,00

Magazine vendu uniquement en version digitale hors abonnement.

Dossier Connectivité : le froid en première ligne
Carrossier : Sainte Marie veut étendre son réseau
Location : à l’heure de la transition énergétique

Catégorie :

Description

Une filière connectée

Qui aurait pu imaginer il y a tout juste un an, les conséquences et évolutions liées à la pandémie sur la Supply Chain et le transport en température dirigée ? Côté B2C, l’e-commerce s’est développé avec les commandes en ligne de produits alimentaires. Même si les livraisons au domicile des particuliers ne représentent pas le cœur de l’activité dans la filière logistique du froid, les habitudes des clients ont eu le temps de changer de façon significative en un an. Une tendance probablement durable. Les Français se sont rendu compte de l’importance de la logistique et du transport, notamment dans le domaine de la chaîne du froid chargée de l’approvisionnement de denrées alimen-taires ou de produits médicaux. Le logisticien STEF (par lequel transitent 50 % des produits alimentaires consommés en France), appelait d’ailleurs les autorités à reconnaître toute la chaîne logistique comme Opérateur d’Importance Vitale. Malgré les perturbations, les enquêtes font ressortir que les donneurs d’ordre sont majoritairement satisfaits de la mobilisation de leurs transporteurs. On constate aussi la contribution des outils digitaux et des logiciels qui permettent le pilotage des transports à distance, et qui facilitent le télétravail ; ce qui est d’autant démontré par des solutions web ou SaaS : planification et suivi de l’exécution du transport, remontée des statuts et preuves de livraison en temps réel… La crise sanitaire aura donc favorisé la digitalisation de process encore trop souvent papier (voir notre dossier exceptionnel).

PIERRE BESOMI

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “FroidNews Numéro 36”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *