dimanche 27 novembre 2022

Génération H, comme hydrogène...

Hyvia est une joint-venture de Renault Group et Plug, née en juin 2021....

Auchan adopte les solutions...

Auchan adopte les solutions de Zebra pour sauver 35 millions de produits du...

Conti Seafrigo s’étend à...

La joint-venture entre le groupe Conti-Lines et Seafrigo construira un entrepôt de congélation...

Advansor lance la CuBig II

Advansor lance la CuBig II, une solution climatique au CO2 à haute efficacité énergétique. L’équipementier...
Home Numéro FroidNews Numéro 40

FroidNews Numéro 40

10,00

Magazine vendu uniquement en version digitale hors abonnement.

Filière Panèterie : Une logistique pétrie de qualités
Dossier Énergie : La transition au pas de course
Solution Pharma : Walden, la santé avant tout

Catégorie :

Description

Bon appétit

À quelques semaines des élections présidentielles, la filière logistique du froid attend un geste fort de l’Administration pour tenter de limiter la casse sur les marges. Une marge rognée par l’augmentation du coût de l’énergie et l’inflation sur les matériels, entre autres. Confronté aux délais d’approvisionnements et de livraison, tout l’écosystème est concerné par la tension sur les dis-ponibilités. Certains opérateurs s’en accommodent. D’autres souffrent. Dans ce climat d’incertitudes, jamais l’expression ‘gouverner, c’est pré-voir’ n’a autant résonné chez tous les managers. Prévoir, par exemple, le remplacement du parc de véhicules pour répondre aux contraintes d’accès dans les ZFE : c’est le thème central de notre dossier. Ou encore accélérer les investissements dans la transition numérique pour mieux répondre aux demandes du marché, comme dans notre article consacré au nouvel ordonnancement déployé par le groupe Bel. Quant à la filière de la Panèterie (BVP), thème du focus de 10 pages qui lui sont consacrées, elle se porte plutôt bien compte tenu de la propension des consommateurs français à aimer leur pain quotidien. Chez la Mie Câline, un quatrième transporteur renforcera bientôt le plan de transport en tri-température tandis que Sofrilog explique que tous clients confondus, de la GMS et de la RHF, un quart de son chiffre d’affaires (150 M€) concerne des flux du secteur de la Boulangerie-Viennoiserie-Pâtisserie industrielle. De quoi lire cette belle édition tout en cassant la croûte.

PIERRE BESOMI

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “FroidNews Numéro 40”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *