A l’issue de cette première édition jugée très réussie par la grande majorité des exposants, partenaires et visiteurs, l’organisateur de ce nouveau salon déplore cependant l’action d’une poignée de syndicalistes qui a perturbé l’économie du pays en bloquant la distribution de carburants.