Agenda - Chargeurs - Constructeurs - Distributeurs - Transporteurs - Logisticiens

SELFI 2024 souvre à l’international

Pour sa quatrième édition, le SELFI s’européanise. Plus de huit mois avant la tenue de l’événement, l’organisation se prépare pour réussir cet espace de convergence de la filière logistique du froid. Les réservations de stands sont ouvertes.

Un Comité de Pilotage représentatif des sensibilités de l’éco-système avec Raymond Auneau, président deCar-fleet.fr ; Sébastien Bossard, directeur commercial de Sofrilog ; Lionel Caumette, directeur commercial de Cold & Co ; Patrice Deschamps, country business manager de Thermo King et Frigoblock ; Alexandre Filoni, responsable commercial grands comptes chez Hyliko ; Louis Herlin, directeur des opérations de Jac Motors France ; Thibaud Leboucher, président d'Easy froid ; Sébastien Lemoine, directeur de Unity Plan ; Guillaume Magat, chargé de communication au sein du groupe Tecnea et Rémi Pisano, responsable commercial France et Europe du Sud de Bedeo.

Objectif du Copil : enrichir le contenu du salon, son offre de rencontres professionnelles et d’animations, accompagnées de conférences-débats, pour une édition d’exception, les 29 et 30 mai 2024, pour un dernier tour de chauffe avant les JOP. Après une édition 2023 réussie ayant rassemblé 59 exposants et un millier de visiteurs, le SELFI 2024 se tiendra les 29 et 30 mai prochains. Pour cette quatrième édition du salon européen logistique froid innovation, le lieu reste inchangé à l'Espace Rungis Évènements dans le Marché International de Rungis. Pour ce nouveau rendez-vous plus étoffé (avec un objectif de 70 exposants et de 1 200 visiteurs), le « E » de SELFI devient « européen » se substituant au mot « exclusif » pour un salon qui souhaite s'ouvrir à l'international, avec un travail notamment opéré auprès des opérateurs allemands, belges, britanniques, espagnols, italiens et néerlandais.

Chargeurs et grossistes en haut de l’affiche

« Notre objectif principal en 2024 est d'accueillir davantage de chargeurs car ce sont vos principaux prescripteurs », détaille Pierre Besomi, directeur de la publication de Froid News et organisateur du SELFI, à l'attention du Comité de Pilotage (Copil) réuni le 12 octobre dernier. Un groupe de professionnels venus échanger ce jour-là autour du contenu des conférences-débats de l'édition 2024 pour « définir les sujets les plus inédits » répondant aux questions d'intérêt stratégique et opérationnel des chargeurs, logisticiens et grossistes de la filière logistique en température dirigée. Pour l'occasion, le Copil se tenait dans les locaux du cabinet d'affaires Écologie Logistique, en compagnie d'Éric Petit, son fondateur. Des participants heureux de leur précédente participation et volontaires pour faire de cette édition un événement encore plus riche et animé : « Le SELFI se présente vraiment comme le carrefour européen du froid. Cela doit également être un lieu de convivialité très important », juge Thibaut Leboucher. Sur le sujet, cette quatrième édition devrait faire la part belle à l'animation avec un espace de démonstration des véhicules élargi, le moment fort de la remise des Grands Prix, mais également l'intervention de comédiens, en passant par un rendez-vous gustatif avec un grand barbecue organisé le jeudi 30 mai. « Le seul regret sur cette première édition, c'est que les grossistes n'aient pas plus joué le jeu. Il faut pouvoir les attirer », rappelle Sébastien Bossard. Une constatation ayant donné lieu à un travail de fond opéré par l'équipe du SELFI, en collaboration avec la Semmaris, autorité gestionnaire du Marché de Rungis, pour faire davantage venir ces professionnels sur l'événement, ces derniers représentant « un vrai vivier pour les exposants de matériel », estime Pierre Besomi.

Une approche didactique et pratique

Parmi les idées soulevées par le Comité de Pilotage concernant les conférences-débats, plusieurs pistes abordées dans un savant mélange entre innovations et sujets plus classiques : point réglementaire (ZFE, utilisation des fluides frigorigènes...), thématique de la seconde vie des véhicules, avenir du multimodal, exploitation de la data (mise en avant de l'IA), prise en compte du changement climatique, notion de qualité de vie au travail, évolution de la traçabilité des véhicules... Le tout voulu dans une « approche plus didactique et pratique basée sur des retours d'expérience, notamment sur la transition énergétique », commente Lionel Caumette. A quelques semaines des JOP 2024, les discussions menées lors du SELFI ne sauraient enfin oublier d'intégrer cet événement majeur et ses contraintes associées pour la filière de la logistique du froid. Un sujet qui devrait être traité sur le salon en partenariat avec Certibruit et le Club Déméter, entre autres associations dédiées au développement durable des activités logistiques.

Charlotte Cousin

La mascotte est de retour pour la quatrième édition du SELFI
qui vise 70 exposants et 1 200 visiteurs.

Votre dossier SOLUTRANS
Dossier
Dirigeants à l’honneur
Podiums

Votre dernier numéro
de Froid News

Le marché international
de Rungis

Vos derniers articles
  • Le groupe Primever renforce sa position sur le marché du transport et de la logistique sous température dirigée avec le rachat des Transports Mesguen ainsi que de ses filiales. Une opération qui fait suite à un partenariat de longue date entre les deux groupes.

  • Place de marché en ligne, Dockinn.fr permet d'accéder à un ensemble d’espaces de stockage et de services logistiques à travers la France. Une offre que son fondateur, Augustin Dufaure de Lajarte, a étendu à la filière logistique du froid.

  • Spécialiste de la location longue durée de vélos électriques, l'entreprise VelyVelo prend également en charge la partie frigorifique et compte développer son offre sur ce segment en croissance.