Constructeurs

STEF acquiert un véhicule électrique auprès de Scania

Scania France a livré à STEF un porteur 100 % électrique 25 P B4x2NA. Réceptionné sur le site de Metz, il sera testé sur deux cas d’usage (la ramasse et la distribution) et son autonomie confrontée aux contraintes d’exploitation du groupe spécialiste de la supply chain alimentaire.

A travers sa démarche Moving Green initiée en 2021 pour formaliser sa politique de décarbonation, STEF s'est notamment engagé à diminuer de 30 % les émissions de gaz à effet de serre de ses véhicules d’ici 2030. Dans ce cadre, le spécialiste européen des services de transport et de logistique dédiés aux produits alimentaires sous température contrôlé a fait appel à Scania France, fournisseur de solutions de transport, pour lui livrer un porteur 100 % électrique 25 P B4x2NA. « Pour STEF, Scania est un partenaire historique que nous challengeons sans cesse. C’est une marque majeure, innovante dans le domaine des solutions de transport durable. Nous sommes persuadés que l’électrique est une solution incontournable pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de nos véhicules », explique Jean-Marc Platero, directeur des ressources techniques du Groupe STEF.

L'enjeu important de l'autonomie
Chez STEF, cette nouvelle acquisition s'intègre à un processus d’évaluation des solutions de transition énergétique en conditions réelles d’exploitation. « Il s’agit du premier porteur 100 % électrique pour notre Groupe. Avec les équipes du site de Metz qui ont réceptionné le véhicule, nous souhaitons le tester dans deux de nos cas d’usage, la ramasse et la distribution. Nous allons mettre l’autonomie de ce véhicule à l’épreuve de nos contraintes d’exploitation. L’autonomie est un enjeu d’autant plus important que le froid est généré à partir des batteries du camion. En fonction des résultats, le Groupe définira ensuite les développements qu’il pourra donner à cette technologie », indique Jean-Marc Platero. « Avec la mobilité électrique, c’est une nouvelle page qui s’écrit, atteste Cédric Leroux, responsable grands comptes à Scania France. Cela résout en partie la problématique des émissions de gaz à effets de serre mais c’est une découverte pour tout le monde. STEF souhaite tester cette solution et s’en imprégner. Tous les acteurs du transport ont un grand besoin d’apprendre en termes de technologie, d’infrastructures et d’exploitation. » En parallèle de cet achat, STEF entend également travailler à l'implantation de ses bornes de recharge. « L’enjeu majeur du projet est de passer de la phase théorique à la pratique pour accompagner nos équipes d’exploitation, préparer nos garages et apporter des réponses durables à nos clients », termine Jean-Marc Platero.

crédit : NDHClandoeil.fr

Votre dossier SOLUTRANS
Dossier
Dirigeants à l’honneur
Podiums

Votre dernier numéro
de Froid News

Le marché international
de Rungis

Vos derniers articles
  • Après s'être solidement implanté en Europe, Brightec, le fabricant des rideaux d’air BlueSeal, annonce son partenariat avec Thermo King pour une distribution exclusive aux États-Unis et au Canada.

  • Premier groupe français de transport (13 Md€ de CA), Geodis est également présent dans la température dirigée, sur le produit « healthcare ». Depuis le rachat de Gandon Transports en 2021, il nourrit de solides ambitions sur le 2°C-8°C et le 15°C-25°C. Tour d’horizon avec son directeur général France, Stéphane Cassagne.

  • Directeur délégué à l'Union TLF, Jérôme Douy est également en charge d'un groupe de travail au sein du programme LUJOP (Logistique urbaine du quotidien durant les Jeux olympiques et paralympiques). Il détaille les questionnements et les chantiers en cours à quelques mois de la compétition.